De taille moyenne, cette église de campagne présente un plan très simple :  
  le narthex  d’origine XIe où sont implantés quatre piliers pour soutenir le petit clocher, rajouté à la façade au XVe ;  
 la nef unique compte aujourd'hui trois travées;

 les quatre travées du XV e ont été remplacées par trois plus larges en croisées d’ogive .
 Les voûtes de la nef ont remplacé la charpente primitive. En effet à  l’origine de nombreuses églises de campagne n’étaient pas couvertes en  voûte de pierre mais en charpente par souci d’économie et pour limiter la poussée latérale sur les murs extérieurs.

Le voûtement en pierre obligera à renforcer les piliers extérieurs qui seront doublés et les murs renforcés par des tirants en  fer pour éviter leur écartement
 Le chœur du XI e est composé de deux travées voûtées en berceau  et une abside semi-circulaire éclairée de cinq baies dont deux ont gardées leur aspect d’origine .

   Historique de l’église de la Chapelle Achard

 La nef actuelle

À noter, les bras de la croix suivent  la courbure de la voûte

Plusieurs pierres tombales  du XVII e siècle . Sur certaines, une épée barre les armoiries.
Cela a sûrement une signification, si quelqu’un le savait ? Merci d’avance.

 Landeronde XII siècle :

La charpente de cette église  nous éclaire sur la probable vision que  pouvait avoir un paroissien de l’église de la Chapelle Achard   avant la construction des voûtes en pierre.

L’intérieur:

Vue  intérieure

Le choeur  avec les voûtes en berceau

L’abside du XI  e siècle

Accueil